LES CHRONIQUES D'UN PAPY - CHPT 1 - L'ARRIVEE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LES CHRONIQUES D'UN PAPY - CHPT 1 - L'ARRIVEE

Message par Bearwoofer le Mer 14 Déc - 18:53




Réveille toi Nephalem !!!

Trois ères sans dormir !!!
Oh ma tête... seule la volonté me tient éveillé... mes épaules, mes poignées, me font atrocement mal... Trois ères que je chasse cette maudite princesse !!
Et ces ricanements incessants et moqueurs qui hantent mes nuits. Ils ne s'arrêteront jamais. Je ne faillirai pas !!!

Avant l'arrivée de la croisade, j'étais riche, respecté... j'aurais pu me retirer dans un hâvre de paix, loin de tous ces combats, de toutes ces épreuves.
J'étais sorti vainqueur après tout !!

Mais aujourd'hui... et bien non, c'est plus fort que moi... rien ne peut m'empêcher de repartir à l'aventure.

Tout recommencer pour repousser ces foutues limites.

Le sommet ne semble plus très loin. Un Mirage ?!!

Avance !!! Encore !! Toujours !! Plus j'avance, et plus je sais ce que ce sommet me réserve !!

"- Sur l'ékwan Kapitaine !!!

- Quoi ?

- Sur l'ékwan, il n'y a wien, kapitaine !!!"

Beaucoup de nephalems ont perdu la foi et sont tombés... nous étions frères d'arme !!! Dorénavant loin du sanctuaire, ils ont disparu.
Je ne les oublierai jamais !!
Mais je ne suis plus seul désormais, depuis que le clan m'a ouvert ses portes !!
J'ai fais une promesse... et l'heure est enfin venue.

L'heure est venue d'écrire les chroniques !! Les chroniques d'un papy !!!



CHRONIQUE 1 - L'ARRIVEE

L'alerte a sonné dans tout le sanctuaire. Il est en guerre. Cela fait des semaines que les monstres sont arrivés de "on ne sait quel enfer" !!

Le village voisin a été rasé la nuit dernière, par une horde de Kazhras. Ces hommes-boucs ont surgi de nulle part et sont repartis de la même façon.

Aucun survivant.

Enfin, c'est ce qui se disait ici, à Tristram. Cela ressemblait presque à une vieille légende dans la bouche des gens, seulement quelques heures après le retour d'Algur, le frère du forgeron.
C'est lui qui avait rapporté la triste nouvelle au petit matin, en pleurs, choqué comme une fillette qui aurait vu le diable !!

J'avais l'habitude d'aller chasser aux alentours et, je dois le dire : je m'en sortais très bien avec l'arc en os que m'avait légué mon grand-père. Son tibia droit pour être plus précis. Hahaha je vous blague !!

Aucun survivant ??!! Je ne pouvais m'y résoudre. Il fallait que je vois de mes propres yeux à quoi nous avions affaire.

Alors j'y suis allé, en fin de matinée. Sans en parler à ma mère, cela va de soi.

Le village de Pacernam était réputé pour sa bière, sa soupe de gobelin et ses jolies filles.
Il n'était pas trop loin, mais disons qu'il fallait traverser la rivière de Jodam, et le pont le plus proche était capricieux.
Le pont, de son nom, le pont de Coldebasse, est un ouvrage étroit et instable, difficile à passer, par certains temps de pluie.
Mais c'était le moyen le plus court pour s'y rendre, en venant de Tristram.
Je connaissais très bien Pacernam et je devais souvent y aller pour vendre mes peaux de bêtes.. j'en profitais pour faire la fête à l'auberge de la Plume d'or.
Aucun survivant ??!!! Cœur net !!!
 
Une boule tenaillait mon estomac au fur et à mesure que j'approchais des abords du village.
L'odeur de crevé et de chair brûlée me saisit soudain à la gorge.
La peur céda la place à une sorte de veille aiguisée, une sorte de surexcitation, sensation au delà de toute émotion commune.  

Le Grand portail est détruit !! Personne... l'odeur s'intensifie... des cadavres par dizaines jonchent le sol.
Des cendres et de la fumée comme vestige de cet horrible carnage.
J'avais envie de détourner la tête, mais le regard vide de ces morts calcinés, démembrés, déchiquetés, écorchés ne faisait qu'amplifier ma curiosité.
Ils avaient tous les yeux ouvert. Enfin, ceux qui possédaient encore des yeux.

Je me mis en tête d'aller du côté de la chapelle dans l'espoir de trouver des rescapés quand j'entendis des râles visqueux, des sons d'os qui se craquent..
Ces bruits venaient de toute part. Les cadavres !! "Oh Ytar, ils se relèvent !!"
Une de ces créatures se tourna vers moi et se mit à vomir dans ma direction.
Un liquide puant et innommable sortit de ses entrailles.
Des mort-vivants se mirent à jaillir de cette flaque de vomis immonde. Comme dans les cauchemars les plus insensés, le monde s'effondrait.

L'instinct de survie me gifla et je couru comme un forcené vers la sortie du village. J'aurais juré avoir visé une de ces choses en plein cœur. Mais cette horreur a continué de courir vers moi.
J'ai dû lui transpercer la tête avec ma pointe de Kerley pour en venir à bout. J'en tremblais de partout.

Il fallait que je prévienne Tristram.

De retour au village, impossible de contenir mon anxiété... mais c'était devenu le cadet de nos soucis, le village était en alerte maximale.
Branle-bas de combat.
Les nouvelles en provenance de Rakkis se voulaient bien pires que celles que j'apportais.

Deckard Cain, le sage du village était porté disparu. Un enrôlement s'était mis en place pour rejoindre la grande armée du sanctuaire.

Je n'avais plus le choix.

Notre bataillon était chargé de mettre fin au règne du Roi Squelette, afin de reprendre le manoir de Léoric !!

Ahh, ce Manoir !! Dur de l'imaginer souillé, entre les mains de l'ennemi. Et pourtant !!

Mais avant tout, il fallait retrouver Deckard pour en savoir plus sur l'invasion et la lumière qui venait de la Cathédrale...

Léah avait l'air si fragile !!

Quelle histoire, oh vous la connaissez bien !! La comète !!! L'arrivée de Tyrael !! Le palais infesté !!! La mission pour atteindre la porte Céleste !!

La chute de Diablo !!!

Mais vous ne savez Patou !!

J'ai été un chasseur de démons pendant toute cette période, c'est vrai. Mais la lassitude s'est installée, apportant son lot de questions.
Des questions auxquelles seuls les moines d'Ytar pouvaient répondre.

Alors j'ai rejoint le temple. Et commencé ma vie de moine. Puis, j'ai basculé du coté extrême de la Dextérité.

"La dextérité est avec toi, Bear, à tout jamais !!"

Puis j'ai rencontré le moine Palsecam.

Des semaines que je singeais les mantras sans trouver la voie qui me correspondait. Palsecam ne payait pas de mine. Pourtant son efficacité au combat était redoutable. Cette façon d'utiliser la paume et d'attirer à soi les ennemis de façon stratégique : incroyable !! J'admirais sa ténacité et sa technique.

J'en ai tiré les meilleurs enseignements. Et très vite, je suis devenu un moine à part entière. Une malédiction pour l'ennemi. Et un ami fidèle au combat.
Âge d'or !! Si bien entouré, un clan se dessinait. C'était juste au début de la croisade.

Ces croisés sont alors venus, à dos de chewal, amenant avec eux, une nouvelle guerre, mais aussi, leur propre croix.
C'est à ce moment que les "Tontons farmeurs" sont nés.
J'étais leur leader. Une bien belle époque à l'odeur de vanille !! Nous étions une bonne trentaine dans ce clan.
Il y avait Tommi le fin, avec qui nous rigolions bien. Pourquoi "le fin" ?? Je ne saurais dire... peut-être parce qu'un jour, il était mort plusieurs fois, avec un moine tank, juste à l'entrée d'une faille ; du coup, on l'appelait "El Paillassone" (à prononcer à l'espagnole). Allez trouver le rapport avec "le fin" !! Un paillasson fin ??!! haha...
Itinirisse a aussi rejoint notre équipe à ce moment. Aujourd'hui, elle dit à tout le monde qu'elle est mon boulet. Mais ce n'est pas vrai ; elle est juste un peu timide. Enfin, elle et Tomi sont des rescapés des "Tontons farmeurs".
Que de souvenirs !!


Hélas, toute bonne chose a une fin !!!

Trois saisons passent et les tontons se font de plus en plus rares. Dure décision que de mettre fin à une communauté, mais voilà, nécessaire.
Dans les règles de l'art, bien sûr : tous les membres du clan ont été informés. J'étais même prêt à donner le commandement. Mais personne ne s'est manifesté. Et me voici devenu une sorte de Clint Eastwood solitaire.

La vie dans le sanctuaire s'améliore, on dirait. Nous sommes à la fin de la troisième saison.

Pourquoi pas rejoindre un clan ? Mais en tant que membre, cette fois-ci !!

Les "Papys Gamers" !!! Haha.. ce nom sonne bien... et "Papy", c'est bien mieux que "Tonton", non ??!! Enfin... dans la hiérarchie ?!

C'est parti pour les papygamers !!

(à suivre)


RRrrrrrrrrrooooor


Dernière édition par Bearwoofer le Sam 17 Déc - 13:53, édité 2 fois
avatar
Bearwoofer

Messages : 23
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 43
Localisation : Près d'Eguzon 36270

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CHRONIQUES D'UN PAPY - CHPT 1 - L'ARRIVEE

Message par michel95 le Mer 14 Déc - 21:02


gg papy

michel95

Messages : 1
Date d'inscription : 13/12/2016
Age : 53
Localisation : bessancourt

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CHRONIQUES D'UN PAPY - CHPT 1 - L'ARRIVEE

Message par Bearwoofer le Mer 14 Déc - 21:10

Lol Le 1er papy gamer !!!
avatar
Bearwoofer

Messages : 23
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 43
Localisation : Près d'Eguzon 36270

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CHRONIQUES D'UN PAPY - CHPT 1 - L'ARRIVEE

Message par dragon2pern le Mer 18 Jan - 17:51

Bon j'adore, mais je serais preneur d'une trilogie.

GJ
avatar
dragon2pern

Messages : 2
Date d'inscription : 17/01/2017
Localisation : Sanctuaire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CHRONIQUES D'UN PAPY - CHPT 1 - L'ARRIVEE

Message par Bearwoofer le Mer 25 Jan - 18:35

dragon2pern a écrit:Bon j'adore, mais je serais preneur d'une trilogie.

GJ

Merci !! L'épisode 2 arrive très très prochainement, sur les petits et gros écrans !!



Rrrrrrrrrrrrrrrrrrrrror !!
avatar
Bearwoofer

Messages : 23
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 43
Localisation : Près d'Eguzon 36270

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CHRONIQUES D'UN PAPY - CHPT 1 - L'ARRIVEE

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum